Palliez votre stress grâce à votre jardin

Les taux d’anxiété ne cessent de grimper. Le stress est ressenti dans tous les segments de la population, même chez les enfants et adolescents : plus de 50% des Français étant affectés. Pour mettre un frein à ces comportements, repousser ce mal du siècle, une solution pas compliquée consiste à jardiner. Le jardinage s’avère une solution efficace pour réduire le stress. Voici un aperçu de ses bienfaits pour la santé physique et mentale.

La nature pour décompresser

Passer du temps dans la nature, sentir le vent caresser sa joue, admirer une libellule, observer des fourmis s’affairer ou un vers de terre se tortiller, entendre le doux chant d’un oiseau, être ébloui par la beauté d’une fleur, goûter des baies savoureuses fraîchement cueillies, remplir un panier de légumes et de fines herbes, quoi de plus merveilleux !

Il n’y a rien de tel que la nature pour retrouver l’équilibre de l’existence, et voir ses problèmes rapetisser de taille, pour finalement ne plus nous embêter autant.

Le jardinage est considéré comme étant l’activité la plus propice permettant de véritablement décompresser et chasser les soucis. Le jardinage (43,3%) arrive avant d’autres activités calmes, telles que la lecture (42,8%) et cuisiner (41,6%), et même avant les ballades.

Presque tout le monde aime les plantes

Une étude effectuée par Brin de Jardin a révélé que 98% des participants aiment les plantes. Les répondants ont indiqué à 80% que les plantes leur permettent de réduire leur stress et réguler leurs comportements.

Ce sondage révèle également que les plantes vertes intégrées dans un milieu de travail sont perçues par 71% des répondants comme étant des bienfaits. 52% ont également souligné que les plantes influaient positivement sur leurs comportements, améliorant leur bien-être.

La solution anti-stress est jardiner

Peu importe la superficie de votre espace vert, qu’il s’agisse d’un jardin associatif, d’une terrasse sur le toit, d’un petit bout de balcon, l’important est d’y passer du temps et de communier avec la nature.

Sentir la terre entre ses mains. Creuser, désherber, étendre du paillis, arroser, etc. Admirer dans le silence un magnifique bosquet d’arbustes ou un ensemble particulièrement joli de plantes en floraison. Tailler une haie à la main. Semer des graines et s’extasier en les regardant pousser. Nettoyer son sécateur. Respirer, aspirer de grandes bouffées d’air frais. Tendre l’oreille aux bourdonnements des abeilles qui butinent d’une fleur à l’autre. Écouter le bruissement de l’eau d’une fontaine. Observer le soleil dans sa course quotidienne. Offrir des graines aux oiseaux et les observer bâtir leur nid, brindille après brindille. Humer l’incroyable parfum de la lavande ou du romarin. Entamer une conversation avec un crapaud ou une sauterelle.

Prendre le temps de vivre, lentement, au même rythme que la nature.

Réaliser que le seul fait d’Être est suffisant, et qu’on ne fait qu’Un avec l’abondance de la nature. C’est ça, le bonheur de jardiner ! Plus vous jardinerez, plus vos chances augmenterons que vous vous sentiez mieux, en bonne forme physique et mentale.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour repérer des horticulteurs, paysagistes et jardiniers afin d’obtenir des conseils à propos des meilleurs végétaux à choisir et également comment entretenir un jardin. Demandez-leur quels sont les bienfaits de leur présence dans la nature sur leur santé mentale !